Une pluie d'objets à travers le temps.

Publié le par dossiermystere

Matières organiques
Depuis l'Antiquité, les récits de pluies de sang ou de produits à base de sang jalonnent l'histoire. Plus rares sont les chutes de morceaux de viande; l'une, dans le Kentucky, est citée par le Scientific American de mars 1876 et déclenche une polémique parmi les savants. Une autre, le 27 août 1968, accompagnée d'une pluie de sang et s'étendant sur un kilomètre carré, est rapportée par les journaux brésiliens. Ces cas diffèrent des pluies colorées, tout à fait explicables.

Végétaux
Une pluie d'objets à travers le temps...
Depuis la manne qui, dans la Bible, avait sauvé le peuple juif, le ciel n'a cessé de distribuer de temps à autre les produits de la terre. À l'époque contemporaine, plusieurs cas sont ainsi rapportés. En 1867, c'est une violente grêle de noisettes sur Dublin qui oblige les policiers à se mettre à l'abri et, au cours de l'été 1971, une averse de haricots africains s'abat sur une forme du Brésil; le 12 février 1979, des graines de moutarde et de cresson envahissent un jardin anglais de Southampton.

Morceaux de glace
En dehors de la chute d'objets fabriqués (briques, etc.) qui paraît plutôt s'apparenter à un effet bien connu du phénomène poltergeist, il existe des pluies de morceaux de glace. L'astronome français Camille Flammarion, passionné par ces cas étranges, évoque un glaçon de 5 mètres sur 2 qui serait tombé à l'époque de Charlemagne, mais, dans le Times du 14 août 1849, on peut lire qu'une masse de 6 mètres de diamètre est tombée la veille au soir dans le Rhosshire (Écosse). Contrairement aux averses d'animaux, les chutes de glace sont dangereuses, témoin ce mouton qui a le cou tranché par un glaçon de sept kilos dans le Devon en 1950, ou ce charpentier allemand transpercé par une lance glacée de deux mètres de long sur un toit, près de Dusseldorf, le 10 janvier 1951. La thèse de là glace d'origine spatiale peut expliquer certains cas, mais sûrement pas lorsque les blocs contiennent des animaux, telle une carpe congelée, en 1896, à Essen (Allemagne)...

* Pluie de sang:
Pendant 6 semaines au cours de l'été 2001, plusieurs averses de pluies couleur rouge sang se sont abattues sur la région de Kerala, dans le sud de l'Inde. Depuis, plusieurs analyses ont été effectuées sur des échantillons prélevés à l'époque, mais les chercheurs ne parviennent pas à trouver un consensus pour expliquer le phénomène. Pour les uns, comme Godfrey Louis, physicien à l'Université de Mahatma Gandhi, cette pluie est d'origine extraterrestre : des microbes et du matériel biologique venus de l'espace auraient pu être vaporisés par une météorite. Pour les autres, comme Charles Corkell, chercheur anglais à l'Open University, cette pluie contenait des cellules sanguines... terrestres : une météorite explosant en haute altitude aurait provoqué la mort de créatures non identifiées (certains évoquent un gigantesque essaim de chauve-souris), et leurs restes microscopiques seraient retombés pendant plusieurs semaines sous formes de pluie... On se demande laquelle des 2 hypothèses est la plus incroyable !

Wikipedia

Publié dans Une pluie étrange

Commenter cet article