Fossile d'un rat géant...

Publié le par dossiermystere

Des chasseurs de fossiles ont mis au jour le crâne d'un rat préhistorique géant qui vivait en Amérique du Sud il y a quatre millions d'années. Fossile d'un rat géant...

La bête recouverte de fourrure, que l'on pense être le plus gros rongeur à avoir vécu sur Terre, était plus grande qu'un taureau et pesait jusqu'à une tonne, d'après les chercheurs.

Les restes du crâne, long d'une cinquantaine de centimètres, furent découverts dans un bloc de roche qui s'était détaché d'une formation rocheuse riche en argile à Rio de la Plata sur la côte de l'Uruguay. C'est le fossile le plus impressionnant de son espèce, représentant un crâne complet au lieu de fragments de dents et d'os mandibulaires habituellement retrouvés.

Après avoir méticuleusement mesuré le crâne et les dents, les experts du Muséum National d'Histoire Naturelle et d'Antropologie de Montevideo, menés par Andres Rinderknecht, ont baptisé la nouvelle espèce Josephoartigasia monesi.

« Je ne pus en croire mes yeux »

« Quand Andres m'a montré le fossile, je ne pus en croire mes yeux » dit Ernesto Blanco, un expert en Biomécanique de l'institut de Physique de la ville qui a étudié le fossile. Je suppose que cet animal était long de trois mètres pour une hauteur à l'épaule d'un mètre cinquante !

Le rongeur appartient à une famille de créatures appelées les dinomyidés qui sont apparues dans certaines parties de l'Amérique du Sud à l'époque oligocène, il y a plus de 20 millions d'années, et ont rapidement peuplé les régions qui sont devenues l'Argentine, le Brésil, le Vénézuéla et la Colombie.

L'animal vivait parmi les tigres à dents de sabre, les paresseux colossaux et des mammifères cuirassés géants, il avait de petites dents et des muscles mandibulaires faibles, ce qui suggère qu'il n'était pas carnivore.

« Cela implique un régime à base de végétation tendre et peut-être de fruits », comme l'ont mentionné les auteurs dans les « Proceedings of the Royal Society ».

Le plus grand rongeur encore vivant est le cabiai, aussi connu sous le nom de carpincho ou capybara, que l'on peut observer dans certaines régions d'Amérique septentrionale et qui pèse 60 kilos.


http://72.14.205.104/search?q=cache:V7cVVyGpSxYJ:www.paleomania.com/article-15715485.html+rat+g%C3%A9ant+fossile&hl=fr&ct=clnk&cd=10&gl=ca

Publié dans Cryptozoologie

Commenter cet article